BLOG

La « grande démission » aux US : où en est-on en France ?

la grande démissiosn

[ La « grande démission » aux US : où en est-on en France ? ]

D’après les derniers chiffres de la Dares, en France, le nombre de démissions en CDI s’est accéléré au second trimestre 2021, se situant respectivement en juin et juillet 2021, à 10,4% et 19,4% au-dessus des niveaux observés deux ans auparavant. Mais peut-on pour autant parler de Grande Démission ?

Déjà, on peut se tourner vers les USA où les tendances naissent et arrivent chez nous ensuite. L’article du journal Ouest France est très parlant (lire l’article).

Depuis cet été, plus de 20 millions d’employés américains ont quitté leur poste !

 

Explications les plus simples évoquées :

« Certains souhaitant passer davantage de temps avec leur famille, d’autres entendant privilégier le télétravail ou des projets personnels. ».

Le déclencheur est bien-sûr la crise COVID19 qui fait prendre conscience de besoins personnels enfouis, tels qu’avoir un salaire plus élevé, des conditions de travail plus adaptées , ou l’envie de faire évoluer sa carrière et de lui donner plus de sens. Partent-ils sur un coup de tête ? pour certains, c’est probable.

la grande démission en France

Et nous ???

En France, l’effet est perceptible dans certains domaines comme la restauration.

La culture du changement d’emploi a beaucoup évolué mais dépend aussi de sa génération. Vous le constatez, les jeunes hésitent souvent moins. De plus, il faut avoir des certitudes sur ce qu’on veut faire après ces démissions.

Selon Héloïse Petit, économiste du travail au CNAM-CEET, spécialiste des mouvements sur le marché du travail, « Même si elle est moins marquée qu’aux Etats-Unis, cette hausse des démissions semble donc avoir gagné la France, et en premier lieu les salariés ayant connu au cours des précédents mois une période de chômage partiel », révèle la dernière enquête de la Dares.

« Il s’agit de ceux qui ont senti ou anticipé une faille dans leur situation professionnelle ou celle de leur entreprise », commente Héloïse Petit. Elle ajoute « Comme le marché américain, le marché de l’emploi français est sensible aux effets de cycle conjoncturel, avec un taux de chômage à 8,1% qui devrait refluer pour atteindre 7,6% à l’été 2022, selon les projections de l’Insee, et aux effets de rattrapage, avec une prévision de croissance de 3,6% de la Banque de France. Mais, en France, les mouvements cycliques du marché du travail sont moins marqués qu’aux Etats-Unis» .

Dans certaines régions comme la Bretagne, le taux de chômage actuel est encore plus bas (6.5%), ce qui amplifie le phénomène dans ces secteurs.

 

Autre spécificité française : ce mouvement se double d’une non reprise des CDD dans des secteurs qui ont énormément recours à ce type de contrat : l’hôtellerie-restauration, l’accueil, le tourisme, l’agriculture…

 

Et vous dans tout ça ???

Quels sont vos valeurs et besoins ?

Sont-ils synchronisés avec votre poste actuel ?

 

Le Bilan de Compétences est une super formation sur vous-même pour faire le point et mettre toutes les chances de son coté pour ne pas se lancer tête baissée dans une démission et pour mieux faire évoluer son projet professionnel.

Grâce au CPF, vous pouvez utiliser votre cagnotte pour prendre en main votre avenir PRO.

Contactez-nous ! 

 

Frédéric, 

Co-gérant et consultant en Bilan de Compétences

 

 

sources : HelloWorkplace – Le monde du travail décrypté par HelloWork et www.ouest-france.fr

Partagez  cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp