Et vous … vous dormez bien ?

Publié Laisser un commentairePublié dans Blog

Cette semaine, je vous parle de la qualité du sommeil, trop souvent considérée, à tort, comme une variable d’ajustement pour les entrepreneurs. Nous avons, en effet, en France, une culture de privation du sommeil nous dictant de “dormir moins pour travailler plus”.

Or, le sommeil est essentiel car il régénère les capacités cognitives et attentionnelles (par exemple, notre faculté de concentration, de mémorisation, de prise de décisions) ; il stabilise l’humeur et régule les comportements quotidiens.

Au contraire, l’insuffisance de sommeil ou un sommeil de qualité médiocre (avec des problèmes d’endormissement, de réveils nocturnes ou de réveils précoces)  est générateur de fatigue et de somnolence. 47% des entrepreneurs en France ont un mauvais sommeil (étude réalisée par l’Observatoire Amarok) !

Alors, stoppez votre dette chronique de sommeil et adoptez une véritable stratégie de gestion du sommeil :

  • la sieste “flash”  : période de repos accompagnée ou pas de sommeil. C’est un moment de lâcher-prise pour se relaxer et se régénérer.
  • la régularité des heures de coucher.
  • l’adoption d’un rituel lors du coucher pour s’offrir un véritable SAS de décompression.
  • une nouvelle devise : “En dormant plus, on travaille mieux !”

https://www.happyfizz.fr

“La paix, ça s’apprend !” Thomas d’Ansembourg et la Communication Non Violente

Publié Laisser un commentairePublié dans Blog

J’ai eu l’occasion d’assister, cette semaine, à la très intéressante conférence donnée (devrais-je dire “animée”) par Thomas d’Ansembourg, ayant pour thème : “La paix, ça s’apprend !”, titre de son dernier ouvrage co-écrit avec David Van Reybrouck (éditions Acte Sud, nov. 2016).

Thomas d’Ansembourg est un ancien avocat belge, qui a travaillé avec de nombreux jeunes en difficulté, avant de devenir thérapeute avec une approche basée, entre autre, sur la Communication Non Violente.

Que peut-on retenir de cette conférence et de ce livre ?

  • Notre société est établie sur un rapport de forces : nous apprenons à faire la guerre, nous avons un budget et un Ministère dédié à la guerre, nous faisons de la recherche et du développement en matière de guerre. A quand un Ministère de la Paix avec des moyens financiers, de l’innovation sur la paix, et des cours dispensés sur la paix dans notre système éducatif ?
  • Prendre conscience que, si on sait faire la guerre et qu’on l’apprend, on sait faire la paix et ça s’apprend. Comment ?

L’hygiène de conscience : je clarifie ce qui fait sens pour moi, et ce qui fait paix pour moi. Posez-vous ces 3 questions :

  1. quand vous pensez à un moment de paix, quels sont vos besoins nourris ?
  2. qu’est-ce-que cela vous fait physiquement ?
  3. comment vous sentez-vous ?
  • La violence est l’expression tragique de nos besoins insatisfaits et produit des phénomènes de compensation (tension, mal-être, addictions, etc). Il est donc essentiel de travailler sur ses émotions, sur la connaissance de soi. Comment ?

La Communication Non Violente (CNV) est un des moyens :

     – transformer les jugements en la traduction de sentiments et de besoins.

     – lutter contre les croyances et les préjugés : quitter “l’enfer-mement” et se faire confiance petit à petit.             Accueillir ses besoins.

     – transformer les “il faut” en “je tiens à”, “j’aime”.

    – accompagner la personne vers plus d’autonomie, et donc plus de liberté. C’est le travail du coach.

Je vous conseille la lecture de ce livre de 70 pages qui nourrit notre réflexion sur les violences qui déchirent notre société et les outils qui existent à portée de main pour apprendre la paix.

Une offre exclusive réservée aux femmes des parcs d’affaires Espace Performance, Alphasis et Edonia à Saint-Grégoire (35)

Publié 1 CommentairePublié dans Blog

Un cycle de conférences et d’ateliers est proposé, une fois par mois, aux femmes des parcs d’affaires Espace Performance, Alphasis et Edonia à Saint-Grégoire (35).

Des échanges professionnels, en toute convivialité, au cœur des parcs affaires de Saint-Grégoire (Espace Performance, Alphasis, Bât.C2). Si vous travaillez dans ce secteur, demandez-moi le programme 2017 et les tarifs. Les places sont limitées à 12 participantes par événement, inscrivez-vous !

ntessier@happyfizz.fr

06.59.10.26.60

Happyfizz au salon “Intensément Féminin” à Vannes les 08 & 09 avril 2017

Publié Laisser un commentairePublié dans Blog

Happyfizz, experte en coaching professionnel pour les femmes et en médiation, vous attend au stand n°75 les 08-09 avril prochain au Salon “Intensément Féminin” à Vannes !

Nous pourrons échanger, en toute convivialité, sur vos besoins, vos problématiques et les différents accompagnements adaptés.

J’aurai également le plaisir d’intervenir en tant que conférencière le samedi 08 avril après-midi (horaire à confirmer) sur le thème : “Être une femme en entreprise en 2017 : portrait”

Rencontrons nous !

en savoir + sur le salon