Blog

Médiation Episode#1 : Un médiateur, à quoi ça sert?

Vous êtes en conflit avec votre employeur ou votre employé ?

Vous avez un litige avec votre voisin ?

Vous n’arrivez pas à résoudre un problème avec votre client, votre fournisseur, votre prestataire et la communication est rompue ?

Certes, il y a toujours la possibilité d’un référé, d’une assignation en justice, d’une sommation de payer ou d’une mise en demeure notifiée par huissier …

Et si vous tentiez une autre approche : une médiation ?

La médiation est un processus volontaire et confidentiel dont l’objectif est de traiter les litiges, de façon amiable, quelque soit leur objet et quel qu’en soit le montant, en une ou plusieurs réunions, et dans un délai bref.

Ce processus n’empêche pas de mettre en place des mesures conservatoires si besoin (exemple : le référé) et peut être proposé à tout moment : avant le début d’une procédure judiciaire, mais également au cours de la vie judiciaire, et même en appel.

Le médiateur est un tiers indépendant, neutre et impartial, nommé soit par les parties, soit sur proposition d’un juge ou des avocats et avec l’accord des parties.

Vous devez donc être d’accords sur le principe de la médiation et sur le nom du médiateur. La co-médiation (deux médiateurs) est également possible.

Le médiateur choisira de réunir les parties, individuellement, ensemble, avec leurs avocats si elles sont déjà représentées, afin qu’elles puissent s’écouter et être écoutées, puis échanger sur leur malentendu, sur l’objet de leur conflit, sur ce qui sous-tend leur litige, avant de pouvoir envisager et imaginer la ou les solutions les plus équilibrées.

Il n’appartient pas au médiateur d’arbitrer ni de donner son avis ou conseils aux parties. Ces dernières co-construisent la solution apportée à leur différend; leurs avocats étant les garants de sa viabilité et de sa pérennité juridique. Le médiateur est, quant à lui, le maître du processus de médiation et accompagne les parties à renouer le dialogue dans un cadre amiable de règlement des litiges, dont la confidentialité est assurée.

Le médiateur est formé dans une École de Médiation reconnue (par exemple : l’”IFOMENE”: l’Institut de Formation à la Médiation et à la Négociation).

Optez pour un processus rapide, fiable et confidentiel : la médiation conventionnelle ou judiciaire.

Natacha Tessier

Coach professionnel et Médiateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *