L’entrepreneuriat salutogène

Publié 2 CommentairesPublié dans Blog

Bonjour à toutes et à tous,

J’ai le plaisir de partager avec vous, chaque semaine, une synthèse du Mooc que je suis sur “la santé des entrepreneurs et la lutte contre le burn-out” (Observatoire Amarok – Amamooc).

La santé des entrepreneurs est une balance entre :

–> des facteurs pathogènes : le stress ; l’incertitude du carnet de commandes (on ne connaît jamais à l’avance son revenu) ; la surcharge de travail (entre 50 et 55 heures de travail par semaine) et la solitude ; et

–> des factures salutogènes : le sentiment de maîtrise de son destin ; l’endurance (“je tombe, je me relève”, etc) ; l’optimisme et la passion.

Bonne nouvelle ! Les études réalisées par l’Observatoire Amarok démontrent que la balance de la santé entrepreneuriale penche du bon côté.

Entreprendre, c’est bon pour la santé !

Quelques règles salutogènes à appliquer sans modération :

  • agir et ne jamais subir ! (lutte contre la procrastination);
  • créer de la positivité : célébrer les événements positifs, les réussites;
  • percevoir sa propre utilité : le burn-out vient très souvent d’une perte d’estime de soi;
  • savoir s’entourer (et j’ajouterai : savoir être accompagné(e) !)
  • penser grand.